Marque ton Passage
vendredi 18 mai 2012

Lettre ouverte ...

 Sur le blog de Bébé Citrouille il y a une rubrique Lettre Ouverte, et ayant des choses à exprimer j'ai trouvé l'idée sympa de participer à sa rubrique. Publié ce vendredi, je publie également le texte ici même mais que cela ne vous empêche pas d'aller la lire.

---------------------

Il fait nuit quand je commence cette lettre, nous somme le 15 mai 2012.

Chère M.

Il s’est passé un tas de choses depuis un peu plus de  dix ans, des bonnes /moins bonnes et aujourd’hui j’ai envie de vous raconter un peu notre histoire.. 

Vous et moi ne nous connaissions pas, on ne s’est jamais rencontrées et pourtant j’ai souvent entendu parler de vous au cours de ces deux dernières années. Beaucoup de souvenirs évoqués, et de larmes essuyées. Autant de mots qui m’ont donner envie de vous connaitre un peu mieux, j’aurais aimé vous voir et pouvoir échanger de nombreuses choses avec vous mais hélas comme nous le savons ce n’est plus possible et cela ne le sera jamais.

Nous sommes devenus parents il y a presque 9 mois et j’aurais aimé partager ce bonheur avec vous.
Elle est si jolie et si souriante, un vrai petit bonheur de chaque instant.
Elle est châtain (mais sa couleur de cheveux va sans doute foncer comme papa/maman) aux yeux bleu, elle a de long cils et les yeux un peu bridés (rires.. comme maman bébé).
Elle ravive chaque jour un peu plus les couleurs de notre vie qui s’étaient estompées et l’on construit ensemble chaque jour un peu plus notre nouvelle vie laissant derrière nous tout le reste.
Ses éclats de rire, sa bonne humeur au réveil (pas comme son papa), c’est elle qui rythme notre vie et qui nous donne envie d’aller encore plus loin, toujours plus loin.

Il y a quelque semaine maintenant je me suis mise à la couture.
J’aurais aimé faire mes premiers pas sur cette vieille machine à coudre qui réclame qu’on l’huile depuis tout ce temps, mais il y a quelques discordes dans la famille à l’heure ou j’écris et je ne pense pas qu’un jour les choses ne s’arrangent, lasse d’attendre j’ai finis par m’acheter ma machine à coudre. Mon homme s’y est tout de suite intéressé, souvenir ?

Je sais que vous lui manquez énormément. 
Je verse quelques larmes en écrivant, personne ne le saura ça reste entre nous et puis de toute manière il m’a déjà vu pleurer lors d’une conversation à votre sujet, j’étais tout juste enceinte et l’on se disait que si vous étiez là on aurait sans doute étaient proche vous et moi.

Je suis fusionnelle avec ma maman, le conflit de génération mais surtout les Km (+/- 750) nous sépare mais on reste liées, d’ailleurs elle lui fait parfois penser à vous, elle est brune, c’est un petit bout de femme très maniaque, on a tous des défauts (rires, je plaisante) et c’est une super maman !

Dans d’autres circonstances beaucoup de choses qui se sont passées ne se seraient pas déroulées ainsi et sans doute aujourd’hui la vie serait bien différente, sauf qu’avec des « si » (scies) ma maman m’a toujours dit qu’on coupait les arbres, et qu’on pourrait refaire le monde..

On a tous des regrets, des choses qui nous touchent plus que l’on aurait imaginé, et aujourd’hui j’avais envie de vous écrire, de vous dire que j’existe et que je prend soin de votre petit dernier autant que je prend soin de notre fille et que je fais tous ce que je peux pour que l’on soit dans un petit nid douillet. J’ai des défauts et pas des moindres, mais qui est parfait ?

Il vous aime, je pense souvent à vous.
A ma belle maman (maman de zhom) partie trop tôt.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mot(s) doux sur Lettre ouverte ...

    Tu m'as fait pleurer maman lutyn [cry]

    C'est triste mais à la fois beau, car par cette démarche, on ressent que tu aimes papa lutyn et que tu veux tt savoir de lui, aurais aimer connaitre cette femme pr le connaitre encore plus.

    Ecrit par Ludi, vendredi 18 mai 2012 à 13:55
  • Réponse à Ludi

    Oh oui que je l'aime ce papouney Lutyn :p
    Il est touchant quand il parle de sa maman, je retrouve un enfant, je crois qu'il n'arrivera jamais à réellement passer au dessus je suis triste pour lui alors quand il a besoin (rare) j'essaye d'être là au mieux que je peux.

    Ce doit être horrible, je ne veux même pas imaginer la douleur que c'est de perdre sa maman...

    Ecrit par Leylenna, vendredi 18 mai 2012 à 14:06
  • très touchant tu m'as mis les larmes!!
    quel belle démarches.... pour lui, pour elle...
    dommage en effet qu'lle ne soit plus la pour entendre ou lire ses mots pleins de sincerité

    Ecrit par india16, lundi 21 mai 2012 à 13:36
Poster un Mot doux