Marque ton Passage
jeudi 9 octobre 2014

La pilule contraceptive, plus JAMAIS !

J'aurais preferé gardé tous ça pour moi, mais en fait il y a des choses comme ça dont on a besoin de parler.
Je commence à écrire ce soir, nous sommes le 2 avril et j'ai besoin de vider un peu mon sac.

Pour vous expliquer, j'ai une lutine de 31mois, qui est toujours allaitée.
Je suis sous pilule Microval depuis sa naissance et jusqu'à maintenant tout se passe bien. J'ai quand même souhaité testé le sterilet en cuivre, mais il se trouve que je l'ai très très mal supporté, et dans la salle d'attente le gynéco m'avait finalement reprise en rdv car je supportait très très mal la pose.. il était apparement trop gros pour moi et il m'avait dit que si je souhaitas retenter l'experience il fallait que je prenne le XS. 

Soit.. j'ai finalement repris la pilule, et continué ma petite vie.

MICROVAL

Nous voulons un 2ème enfant, mais pas pour le moment. Notre lutine aura 3ans cet été, elle rentrera à l'école en septembre et ce sera l'occasion pour notre couple de se retrouver d'avantage, mais surtout pour moi de souffler un peu, surement aussi de reprendre mes études ou du moins d'avancer profesionnellement. 

Comme j'allaite encore ma fille, mon retour de couche tarde mais finalement ça ne me manque pas du tout... c'est pour Halloween que le retour des ragnagna a lieu (facile de s'en souvenir vu la date).. bon, bah on va faire avec comme toutes les femmes ^^

Il y a de ça un peu de plus de 2 semaine (bah vers le 17mars en fait), j'ai une poussé type acné -___- ça fait un moment que ce n'est pas arrivé, j'apparente ça avec le printemps, les fleurs bourgeonne, moi aussi.. un peu le visage, le haut du corps.. bon c'est ennuyeux mais ça coincide avec un potentiel début de ragnagna (là c'est un peu le bordel aussi...). 

Il y a de ça presque 1 semaine j'ai commencé à avoir des nausées.. j'ai cru que ça venait d'une sauce salade consommé quotidiennement que je finissais par ne plus supporter (ca m'est déjà arrivé, donc...) mais en fait ça n'a rien à voir. Là je ne m'inquiète pas trop, sauf que depuis 2/3 jours j'ai des douleurs au bas ventre, et depuis hier j'avais mal sur un coté en particulier, à droite.
J'ai mal en fonction de la position dans laquelle je suis, et quand je me lève un peu trop rapidement, ça tire..
Je pense alors à l'appendicite, puis je pense à mon kyste qui vient/s'en va en fonction de mon cycle.. je me pose des questions et ça me titille quand même . 

Mais ce matin, c'est la cata ! Impossible de bouger comme je veux, je vais aux wc (bah désolé des détails :p) et là c'est encore PIRE.. la douleur est vive, j'suis plié en deux et je décide de tout laissé en plan (le pti dej) pour aller me recoucher, je prend 2 spasfon et j'attend. Est ce que ça passe ? et pourquoi j'ai AUTANT MAL ? .... on dirait vraiment des contractions et je trouve ça un peu bizarre ! Je n'ai pas eu de saignements cette nuit là, hier c'etait de legeres pertes de sang, sans plus.. ca ressemble à une fin de ragnagna mais en fait je n'en sais rien, je ne sais plus.. ce que je sais c'est que j'ai toujours mal, ça contracte dans le ventre, et surtout les reins !!! (ha le souvenir de l'accouchement, qu'est ce que mes reins s'en souviennent !) 

Ma lutine commence à remuer, et j'ai toujours très mal, le temps file et finalement je craque, j'appele mon homme presque en pleur pour lui demander de rentrer.. après quelques échanges il arrive à la maison, entre temps j'avais appelé le Dr, rdv pris pour 9h30. On y va et là premiere question 

Vous n'êtes pas enceinte ? 

Non bien sûr ! (ou alors j'suis pas encore au courant)

Il me touche le bidou, souple, tout à l'air bien, sauf que j'ai mal.. particulierement coté droit mais très bas. Il en conclu après un petit moment quand même à malaxer que c'est gynécologique et pas les intestins et que compte tenu de ce que je lui explique, ca pourrait être des caillo de sang qui voulant être expulsés, provoquent les contractions.. mais aussi mes nausées qui seraient liées. Ce serait dû à ma pilule microval ... (prise en continu car j'allaite)

Puis il me demande quand même si je sens que ma poitrine est gonflée.. (il veut en venir là ou je pense ?), ma réponse non, j'ai un peu mal sur le coté là mais sans plus..

A préciser que j'ai aussi depuis ce jour une douleur vive dans la jambe gauche, une sciatique quoi.. sympa ! elle sort d'ou celle là encore ?!

Du coup il me donne de quoi faire passer les nausées, du spasfon aussi à prendre par 2 voir même par 3 pour soulager, et me dis que j'peux rajouter aussi du doliprane si j'ai trop mal. Et une prescription pour une échographie à faire.. rapidement, pas en urgence mais presque.

Mais ce que je ne lui ai pas dit (parce que sur le moment j'ai pas du tout fait le rapprochement), c'est que j'ai +3kg en comparaison à d'habitude, et un truc tout con mais qui a pour moi son importance, depuis quelques jours j'ai remarqué sous mon nombril le RETOUR du poil de grossesse !
Pendant ma grossesse j'avais un poil entre le pubis et nombril, plus long, plus foncé, mais rien d'anormal, les hormones tout ça, je trouvais ça rigolo finalement, et puis avec la ligne de grossesse j'étais plus à ça prêt :p sauf que depuis le temps il était tombé.. bah là il est de retour ..

Et concernant les seins, en fait ça fait bien 2 jours que la lutine me fait souvent mal aux seins en tétant.. j'ai pas pensé sur le moment, mais si ca avait un rapport ? D'autant plus qu'après les avoir inspecté en rentrant chez moi (bah oui du coup j'me suis posée des questions quand même) je les trouve gonflés :(

Qu'est ce que ça signifi ? Je suis un peu en stress, j'ai peur en fait.
J'ai rendez vous demain, je n'ai pas réussi à en parler très ouvertement pour le moment, mais je flippe.
Et si le docteur se trompait et que j'étais enceinte ? Il a surement pas voulu trop m'alerter inutilement .. je sais pas.

Il est 22h et j'ai hâte d'avoir demain mon échographie pour en savoir un peu plus.. savoir ce que j'ai et comment faire pour que tout redevienne "normal", sans ces dérangements, et sans ces douleurs.

Echographie faite

Je n'en sais en réalité pas plus sur mon soucis, si ce n'est que j'ai mon kyste à l'ovaire droite qui est bien présent, et douloureux. Il m'a dit qu'il fallait déjà s'occuper de ce soucis, j'ai alors appelé mon dr pour lui donné le compte rendu, puis mon gynéco. Ce dernier ne pouvant pas me prendre en "urgence", la secretaire m'a dit de leur déposer le dossier et qu'ils me rappelaient.. moui ! Pas avant lundi après midi alors pour le dépot de dossier, ça semble pas si loin mais ça m'ennui d'attendre.

Je continu à prendre mes médoc habituels : Vogalène, spasfon et doliprane si besoin.
J'ai toujours en tête l'eventualité qu'un début de grossesse est possible et ça me fait flipper.. j'aurais dû demander une prise de sang pour me "rassurer".
Du coup j'hésite même à me procurer un test pipi.
Les boutons continuent de sortir sur mon visage (bouhh), j'ai toujours mal aux seins, et j'ai eu un leger aperçue de saignement hier soir puis rien..

A ce jour, le 9 avril 

J'ai rendez vous jeudi prochain avec mon gynéco, j'en saurais sûrement plus à ce moment là. J'apprehende un peu ce qu'il va me dire..
Faut il operer ou non? y'a t'il autre chose que ce fameux kyste ? 

Depuis quelques jours les saignements ont repris, et pas qu'un peu.. les nausées se sont envolées en même temps que ces fameux saignements arrivaient, alors je ne sais que penser, je prefère pas trop y réflechir en fait. Je prend beaucoup moins de spasfons (environ 2 à 4 par jours), c'est surtout le soir en fait, j'ai presque systématiquement mal à ce moment là. 

 A ce nouveau jour, parce que là nous sommes le 9 octobre 

Je n'ai toujours pas repris de contraception, et j'appuie surtout sur le fait que je n'ai pas repris de PILULE (ni autre dispositif hormonal donc !), et que je n' en prendrais PLUS JAMAIS !!
A la base cet écrit s'appelait "parce que ce n'est pas le moment", mais finalement je l'ai renommé pour qu'il soit plus parlant sur ce qui me touche là en ce moment, c'est vraiment autour de la pilule, et je me dis que toutes ces années je me suis empoisonnée avec cette saloperie..

Soit, aujourd'hui cela fait environ 6 mois que je ne prend plus de pilule, et à vrai dire je ne me sens pas "mieux".. j'ai surtout tout les désagréments de l'arrêt (mal pour un mieux). Surement un dereglement hormonal "normal" puisque mon corps a été habitué durant très longtemps à prendre des hormones et là du jour au lendemain plus rien.. donc le corps lui il réagit à sa manière, mais qui forcément ne me convient pas. 

Alors non je n'ai bien sûr pas décider de reprendre une quelconque pilule qui soit, ni même d'autres hormones, je voudrais juste (même si ça risque de prendre encore du temps) trouver "mon" équilibre naturellement. Pour ça j'ai entamé depuis quelques temps des recherches pour me soulager de ces diverses maux qui sont bien bien présent chaque mois plusieurs jours : periode d'ovulation et de ragnagna, sans oublier les migraines qui s'installent par ci par là elles aussi, comme au bon vieux temps -____-  

Au final ça fait quand même beaucoup de jours dans un mois où je ne suis pas bien, et ça me replonge à l'époque où j'ai commencé à être sous traitement, puis sous pilule, justement pour ces maux. 

Voilà cet écris date mais je l'ai ressorti car il est toujours de circonstance et que là aujourd'hui j'avais envie et besoin d'en parler.
Plus tard surement je vous parlerais de ce qui marche ou non pour me soulager (j'ai des pistes, j'ai entamé des choses.. à suivre), mais vous pouvez d'ores et déjà me parler vous aussi de vos expériences si vous en avez sur le sujet, ça ne peut être qu'enrichissant !! 

PS : pour ce qui est du coté contraceptif, du kyste, un nouveau rdv gygy s'impose. 

Merci de m'avoie lue (malgré que le blog soit un peu en chantier, ancien "design", à peaufiner, tout ça quoi...) 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mot(s) doux sur La pilule contraceptive, plus JAMAIS !

    Tellement mal ..

    J'ai tellement de mal à me livrer, à parler de moi parfois (je veux dire.. me devoiler), du coup même là j'ai envie d'écrire à quel point je m'en rend malade, à quel point je suis mal, ça ne fait que s'ajouter au reste, et vraiment je craque.

    Les douleurs sont trop présentes, je n'aime pas me plaindre mais P... de bordel de m.. que j'ai mal, et que j'en ai marre.

    L'acné qui redebarque, alors oui c'est pas si grave, bah en fait si, parce que là du coup c'est mon moral (qui déjà n'est pas bien haut) qui flanche d'avantage, et je suis stressée en permanance, chose qui accentue l'acné, et puis zut quoi !!

    Je crois que j'suis dans une periode où j'ai grand besoin de me recentrer sur moi, de prendre soin de moi, je mange plutôt sainement mais autrement il n'y a pas grand chose de sain si on va du coté "mental, psycho", c'est au contraire le gros gros bordel :'(

    Voilà, comme j'aime pas trop exposer ce genre de chose, et que malgré tout j'avais besoin, je me suis dis que l'écrire en commentaire pour moi ce serait plus facile.
    C'est peut être bête m'enfin, c'est moi quoi..
    Petit à petit, peut être que !

    Ecrit par Giwafe, jeudi 9 octobre 2014 à 13:28
  • mon expérience

    Coucou Giwafe,

    Cela fera 2ans que j'ai cessé de prendre la pilule car suite à une opération de la vésicule biliaire, j'ai fait une phlébite....le chirurgien qui m'a opéré n'a pas trouvé "utile" de me prescrire des piqures, comme c'est souvent recommandé pour les opérations touchant le ventre...
    J'ai décidé d'arrêter la pilule même si c'était une 2ème catégorie...mon médecin était d'accord et un peu plus tard (suite à des problèmes gynécologiques) j'ai vu un gynéco qui lui m'avait prescrit un stérilet en cuivre sauf que mon médecin n'est pas pour!
    Du coup, on utilise des préservatifs...je n'ai pas plus de saignements lors de mes règles mais par contre lors de la période d'ovulation, je me sens grincheuse, mal dans ma peau, des problèmes de sommeil (j'en ai tout le temps mais à cette période c'est pire!) et mal aux ovaires et à la tête...

    Dans quelques années, je serai en pré-ménopause et je ne pense pas que je prendrais le THS comme certains médecins le conseillent! Marre de tous ces traitements hormonaux qui nous "empoisonnent"!

    Gros gros bisous et reposes toi le plus possible dés que tu as mal...prends soin de toi!

    Ecrit par Galathée, jeudi 9 octobre 2014 à 16:38
  • Ma réponse à Galathée

    Merci pour ton partage sur ton expérience personnelle.
    Mais par contre pourquoi n'as tu pas souhaité mettre le stérilet en cuivre ? Tu fais + confiance à ton médecin qui est contre qu'au gynéco ou c'est qu'après information tu es également contre le stérilet au cuivre ?

    Les preservatifs.. pas trop le choix ici non plus, c'est vraiment pas le moment qu'un petit bout s'installe dans mon bidou !

    Et pour les THS je suis contre aussi même si je ne m'y connais pas du tout vu que bon, c'est pas encore d'actu pour moi mais ca reste des hormones, donc non.

    Il y a des choses naturelles pour nous soulager, tout ne marche pas pour tout le monde mais ca mérite d'etre essayer.

    Je suis migraineuse, il parait que l'HE de menthe poivrée c'est super, donc j'en ai acheté y'a quelques jours, j'ai pas hâte de tester car j'aimerais mieux ne plus avoir ces migraines, mais bon, j'essayerais

    Ecrit par Giwafe, vendredi 10 octobre 2014 à 12:16
  • coucou ma belle

    Comme je compati et comme je te comprends ( mais ça tu le sais déjà ) Je vis un peu la même chose que toi entre allaitement + microval + dérèglement + arrêt de pilule + choix de ne plus prendre de contraception ( parce que baaaaaaaaaaah la pilule et les hormones !!! ) + migraine + kyste + ovaires qui font très bobo bref la grosse merdoum !
    C'est difficile de faire ce choix quand on continu de souffrir malgrès ça. Je me sens personnellement mieux depuis que l'ai arrêté la pilule , genre 4 mois il me semble. J'ai l'impression de redevenir une femme , maitresse de mon corps et de ma libido. Oui parce moi perso je trouve que la pilule est un tue l'amour !! Exit l'excitation et l'envie de déshabiller chéri sauvagement ( bon ok je suis pas une Bunny non plus à la base m'enfin )
    Par contre j'apprécie pas du tout le retour des cycles avec sur 4 semaines au moins 2 ou je vais pas être bien à cause de l'ovulation ( presque pire ce moment là ) et les ragnagnas car avec tout ça ben j'ai le droit au mal de bide parfois atroce, les migraines, les sautes d'humeur, la fatigue ( comme si j'avais besoin de ça avec mes 2 ptits monstres dont THE monstre en chef à la maison j'ai nommé "DOUDOU" )
    Nan mais sérieux crotte de bique quoi on fait le choix d'être plus nature plus proche de nous et de notre corps et voilà comment on est remercié .... Pffff
    Je me rassure en me disant que je ne suis pas la seule à souffrir de ça ... Je sais c'est pas grand chose mais on se sent moins seule.

    Ecrit par Belette, vendredi 10 octobre 2014 à 14:07
  • Ma réponse à Belette

    Coucou

    Merci pour ton écrit.

    Tu vois en fait pour ma part je ne sais pas si c'est l'arrêt de la pillule ou de l'allaitement qui fait que je me sens + femme. Du coup là tu me fais me poser la question car je pensais jusqu'à maintenant que c'etait uniquement le fait d'arrêter d'allaiter, mais il se pourrait qu'effectivement ce soit aussi lié à l'arrêt de la pilule.

    J'ai toujours envie de calinoux durant la periode rouge.. mais maintenant j'ai aussi envie de calinou pendant l'ovulation, chose qui est plutôt "nouveau" ! Alors oui ça c'est peut être bien l'arrêt de la pilule .

    Et oui nous sommes beaucoup à souffrir de ces maux, et d'un coté notre corps nous fait aussi un peu payer de l'avoir "drogué" pendant des années aux hormones.

    Patience, le temps que tout se remette en "place", du moins j'espere. En attendant on essaye de se soulager les douleurs comme l'on peut.

    Bisoux et merci d'être passée <3

    Ecrit par Giwafe, vendredi 10 octobre 2014 à 15:08
  • Réponse

    Coucou,

    Je ne me suis pas renseignée sur le stérilet en cuivre!
    Effectivement je fais plus confiance à mon (ma) médecin traitant que le gynécologue que je n'ai vu que pour des problèmes gynécologiques: 3 fois en tout!
    Je me souviens que ma mère a eu un stérilet en cuivre et elle a accumulé mycose sur mycose donc...
    Bisous!

    Ecrit par Galathée, lundi 13 octobre 2014 à 18:11
  • Ma Réponse à Galathée

    Coucou

    Oh tu sais, je pense que cela dépend des femmes, mais tu devrais peut être te renseigner tout de même (sauf si vraiment ta manière actuelle vous convient bien sûr).

    Moi j'vais encore un peu me renseigner, et de toute manière coté mycoses.. tu vois j'en ai très souvent, et faut que je me commande des probiotiques pour reconstituer la flore vaginale parce que je pense que c'est un peu le bazar la bas en bas

    J'ai toujours été fragile, le moindre truc et paff, gratouille. C'est pénible, tant au niveau social parce que les periodes ou vraiment ça gratte bah t'as pas envie de sortir quoi, qu'au niveau intime

    Fin soit !

    J'en ai pas parlé à mon medecin ,mais je le ferais surement. Avant que j'decroche un rdv gynéco.. y'a le temps quoi ! d'ailleurs j'ai encore oublié d'appeler, comme d'hab, je zappe !

    Bisouxxx

    Ecrit par Giwafe, lundi 13 octobre 2014 à 20:32
  • Encore moi...

    Coucou, on va en rester aux préservatifs...ça ne nous dérange pas...un peu quand même mais non le stérilet ne me tente pas!
    Les mycoses je connais aussi, pendant un temps j'y étais abonnée mais depuis 5ans que je suis avec mon (nouveau) zamoureux, ben je n'en ai plus eu de crises comme par le passé où je ne rêvais que de me passer de l'eau chaude pour me soulager...
    J'ai pris des ovules, mis de la crème et ça ne me faisait rien ou pas grand chose, mon ex-concubin lui ne mettait pas la crème tous les jours alors pffffiou!!
    J'ai découvert le cranberry (même pas bio) et ma foi ça me convient très bien dés que je ressens des démangeaisons...j'en bois plusieurs verres dans la journée et j'en achète pour en faire des cures en prévention, même mes filles en boivent!
    Je fais une toilette par jour avec un produit spécial acheté en parapharmacie et tout va bien....
    J'ai vu qu'il existait des tampons probiotiques de la marque Safore..e au cas où ça t'intéresse!
    Bisous

    Ecrit par Galathée, jeudi 16 octobre 2014 à 15:29
  • VIDEment

    salut

    Ecrit par videment, jeudi 9 juillet 2015 à 07:09
Poster un Mot doux